Alimentation
Animaux
Cultures
Economie
Elevage
Environnement
Général
Horticulture
Marchés
Mécanisation
Politique
Login
 
 
 
Vous pouvez vous enregistrer et vous abonner en cliquant ici
(€ 72,60, TVA incl.)
 
Oublié votre mot de passe?
Vorig Artikelarticle précédent article suivantVolgend Artikel

 14 fév 2020 08:44 

La FWA va proposer aux agriculteurs deux nouvelles assurances paramétriques


La Fédération wallonne de l'agriculture (Fwa) va proposer dans les prochains mois à ses agriculteurs membres deux nouvelles assurances paramétriques, a annoncé mercredi la présidente du syndicat agricole alors que le réchauffement climatique augmente la fréquence des évènements météorologiques anormaux.

"Depuis l'année dernière, la Fwa a lancé des produits d'assurances paramétriques. Cette année, deux produits seront proposés: un pour couvrir les agriculteurs contre la sécheresse et un second contre l'excès de précipitations pendant les moissons", a expliqué Marianne Streel, au cours de l'assemblée générale de la Fwa à Gembloux.
 
Ces deux produits commercialisés par Axa s'ajouteront donc à celui lancé en 2019 en collaboration avec le même assureur. Cette première assurance paramétrique permet aux producteurs wallons de pommes de terre de s'assurer contre les excès de précipitations.
 
Au-delà de ces initiatives, la Fwa continue à revendiquer "la mise en place d'assurances multirisques climatiques, qui seraient soutenues par la Wallonie, tant pour les cultures que pour les prairies, afin de palier aux difficultés rencontrées par le secteur face aux évolutions du climat." Une revendication qui figure dans la déclaration de politique régionale du gouvernement wallon, a rappelé Mme Streel, qui veillera à sa mise en œuvre "dans l'intérêt des agriculteurs".
 
Les agriculteurs sont aux premières loges des conséquences liées au réchauffement climatique et ont subi plusieurs épisodes météorologiques extrêmes ces dernières années, comme les périodes prolongées de sécheresse en 2018 et 2019. Face à ces événements de plus en plus fréquents, le fonds des calamités apparaît à bout de souffle.
 
"L'agriculture wallonne, toutes spéculations confondues, est à la fois cause, victime mais surtout et d'abord solution pour lutter contre le dérèglement climatique", a encore souligné la présidente de la Fwa.



  Flash Actua
 
Les betteraviers peuvent continuer à utiliser des pesticidesLees meer
 
 
Marchés des pommes de terreLees meer
 
 
La campagne pommes de terre 2020-2021 sera pleine de défisLees meer
 
 
Deuxièmes prévisions des comptes économiques de l’agricultureLees meer
 
 
Utilisation durable des produits phytopharmaceutiquesLees meer