Alimentation
Animaux
Cultures
Economie
Elevage
Environnement
Général
Horticulture
Marchés
Mécanisation
Politique
Login
 
 
 
Vous pouvez vous enregistrer et vous abonner en cliquant ici
(€ 72,60, TVA incl.)
 
Oublié votre mot de passe?

 19 mai 2020 13:41 

Levées des pommes de terre


Les premières sorties sont au stade « jeunes salades », les plus petites au stade « rosette »…

Certaines parcelles montrent le « craquement » avec les patates qui soulèvent la croute… D’autres ne sortiront que la semaine prochaine… En attendant, les pommes de terre s’installent dans le sec et vont développer leur système racinaire pour chercher le peu d’humidité qui reste dans les buttes. Des humidités relatives de l’air très basses (moins de 35 +%, c’est assez exceptionnel !) et le vent du Nord ou de l’Est, font que le déficit hydrique s’accélère.

Les premiers doryphores adultes – sortant de terre donc - ont été signalés dès début de la semaine passée… sur tas de déchets ou en culture. Dans ce dernier cas, ils sont parfois logés à proximité immédiate du plant, et attaquent dès que la première foliole apparait !

Les Saints de Glace nous ont bien rappelé la semaine passée qu’ils existaient bien… Des t° en fin de nuit / petit matin de -3 à -7 °C (entre mardi et vendredi, dépendant des régions) ont été enregistrées dans différentes zones de l’Est des Pays-Bas, de Rhénanie et des Cantons de l’Est en Province de Liège. Les hâtives (mais aussi de variétés de conservation plantées tôt !) dans certaines zones des Pays-Bas, en Flandre occidentale, et en Rhénanie ont été plus ou moins affectées. Cela engendrera – particulièrement en Rhénanie et dans l’Est des provinces bataves de Drenthe et Overijssel - un retard dans la culture (1 à 2 semaines suivant les cas), et affectera certainement le rendement final, sans que l’on sache encore dans quelle mesure...



  Flash Actua
 
Marchés des pommes de terreLees meer
 
 
Les valeurs de référence des mesures d'azote potentiellement lessivable pour 2019Lees meer
 
 
L’impact du COVID-19 sur le secteur BioLees meer