Alimentation
Animaux
Cultures
Economie
Elevage
Environnement
Général
Horticulture
Marchés
Mécanisation
Politique
Login
 
 
 
Vous pouvez vous enregistrer et vous abonner en cliquant ici
(€ 72,60, TVA incl.)
 
Oublié votre mot de passe?

 13 fév 2020 15:56 

PPA : le Kazakhstan lève son embargo sur le porc belge


Suite à la détection d’un foyer de peste porcine africaine (PPA) dans le sud de la province de Luxembourg en septembre 2018, 28 pays avaient mis en place des mesures d’embargos sur le porc belge et ce, bien que notre secteur porcin soit resté totalement indemne de PPA. Sept pays, dont Singapour et le Vietnam, avaient par la suite décidé de lever leur embargo pour toutes les zones belges non-touchées par le virus (principe du zonage). Le Kazakhstan vient de prendre une décision analogue.

Le Ministre de l’Agriculture, Denis DUCARME : « Je me félicite de cette décision. Elle démontre que les actions de sensibilisation menées depuis plus d’un an par nos services diplomatiques et l’AFSCA portent leurs fruits. La situation reste bien entendu très difficile pour le secteur. Nous allons donc poursuivre nos efforts et rappeler que notre filière porcine demeure totalement saine, notamment grâce aux décisions parfois difficiles mais indispensables que nous avons dû prendre ! »
 
Le secteur porcin belge est un secteur tourné vers l’exportation (plus de 252% d’autosuffisance). Il représente pas moins de 15.000 emplois et notre cheptel porcin compte plus de 6 millions de porcs. Suite à l’apparition d’un foyer de PPA parmi des sangliers dans le sud de la province de Luxembourg en septembre 2018, 28 pays extra-européens avaient suspendu leurs importations de porcs belges et ce, alors que notre filière porcine demeure totalement saine. 
 
Plusieurs mesures ont été prises ces derniers mois à l’initiative de Denis DUCARME, Ministre fédéral de l’Agriculture, afin de convaincre ces pays tiers de lever les embargos sur les produits belges issus de la filière porcine. Le service des relations internationales de l’AFSCA a par exemple régulièrement insisté auprès de ces pays sur le fait que la filière porcine belge demeure totalement saine et exempte de PPA. A la date du 13 janvier 2020, les échantillons issus de troupeaux de porcs domestiques belges analysés pour le contrôle du virus étaient en effet tous toujours négatifs. Des messages ont également été envoyés par nos canaux diplomatiques afin de rassurer les pays tiers concernant les mesures de biosécurité renforcée mises en place par la Belgique afin d’essayer de relancer au plus vite nos exportations. L’accent est également mis sur le fait que, depuis le mois d’août dernier, plus aucun sanglier contaminé à la PPA n’a été détecté en Belgique. 
 
Suite à ces démarches proactives, le Kazakhstan a annoncé avoir levé son embargo sur la viande de porc en appliquant le principe de zonage. 
 
Pour rappel, ce principe de zonage, reconnu par l’OIE (l’organisation internationale de santé animale), permet à la Belgique de maintenir les exportations des porcs issues de zones non contaminées par la PPA. Parmi les 28 pays ayant jusqu’ici imposé un embargo sanitaire, le Kazakhstan est le 8ème  à reconnaître ce principe pour nos exportations de viande de porc.
 



  Flash Actua
 
Les betteraviers peuvent continuer à utiliser des pesticidesLees meer
 
 
Marchés des pommes de terreLees meer
 
 
La campagne pommes de terre 2020-2021 sera pleine de défisLees meer
 
 
Deuxièmes prévisions des comptes économiques de l’agricultureLees meer
 
 
Utilisation durable des produits phytopharmaceutiquesLees meer